Et tu vois, j’nous reconnais pas. On avait des cheveux, tout ça. C’était l’époque des petits plats, des rigolades, des « dépêche-toi ». On était insouciantes, tu vois. Je sais pas toi, mais moi, j’me rappelle pas. Ca paraît loin, tout ça.

 

Et puis, si j’me souviens, j’ai envie de pleurer. De tout envoyer valser. D’aller cuisiner, et tout manger. Revenir à ma lubie zéro-déchet. Dessiner, bricoler, prendre le temps de petit-déjeuner, me maquiller, bien m’habiller. Préparer le dîner, et batailler pour le coucher.

 

Alors tu vois, tout ça, j’me rappelle pas. J’préfère pas.

 

C’est bizarre de te voir changée. Y a pas que les cheveux. Y a des choses perdues, des choses gagnées. Ton insouciance, ta maturité. Tes questions qui me retournent l’estomac. Tes angoisses, qu’avant y avait pas. Et les miennes aussi, elles partent pas. Tu crois que tout va redevenir normal ? Ou est-ce que mon coeur, il aura toujours mal ?

 

Tu me manques. Toi, ton insouciance, ta vie sans maladie.

 

DSC_8520_0937_modifié-1

One Reply to “Ça a changé”

  1. Bonsoir Alicia,
    Je pourrais te répondre que oui, tout ça sera derrière vous. Que vous reprendrez une vie « normale », que tout n’est que changement permanent, à chaque minute et chaque seconde, que le temps qui passe vous rapproche de la rémission. Et puis j’ai hésité à poster ce commentaire. Ton texte m’a inspiré le silence. Le respect de ces émotions qui sont tiennes. Chaleureusement, Phuong.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :