J’te vois comme t’es… Et j’me rappelle comme t’étais.

T’as pas de cheveux. J’ai beau en sourire, me dire qu’au moins tu les mets pas dans ta soupe, qu’on peut pas te les tirer, que j’ai pas besoin de te coiffer, ta magnifique petite tête chauve, j’l’accepte pas.

Ta peau comme brunie et brûlée par le soleil alors que justement t’as pas vu le soleil … T’es belle avec ce teint italien. Mais j’l’accepte pas.

Tes sautes d’humeur, tes grognements, tes cris, tes coups parfois, parce que t’en as marre d’être en isolement, comme une folle dans un asile. J’les accepte pas.

Ta raison, ta résignation, ta maturité, ton despotisme … j’les accepte pas.

Ton cancer. J’l’accepte pas.

Je t’admire. Je combats avec toi. J’en ai assez avec toi. Je suis las avec toi. J’accepte juste pas.

5 Replies to “Las”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :