Cette enfant a un mental de guerrière. Mais genre, vraiment. On peut aussi dire qu’elle a un caractère de merde aussi. Vraiment.

Cette enfant avait son sang infesté de blastes pendant des semaines, sans que l’on puisse l’imaginer, sans que l’on se doute que ce soit plus qu’une bronchite persistante.

Cette enfant a été propulsée du monde bactérien de tous les jours à un univers aseptisé en 48 heures. Cette enfant a à peine versé quelques larmes dans l’hélicoptère qui l’a arrachée à son quotidien.

Cette enfant a enchainé les ponctions lombaires presque sans ciller.

Cette enfant a quitté une chambre stérile pour aller dans un service de réanimation. Cette enfant se battait comme une furie pour ne pas qu’on lui mette les lunettes à oxygène, car elle avait décidé qu’elle ne les voulait pas. Cette enfant sait ce qu’elle veut.

Cette enfant est sortie du service de réanimation haut la main. Pour retrouver une chambre stérile et silencieuse. Pour ne plus pouvoir toucher son doudou s’il était tombé par terre. Pour dormir seule la nuit avec pour seul bruit sa machine à médicaments.

Cette enfant a vécu en tout et pour tout 11 mois en isolement.

Cette enfant a des idées fixes. Cette enfant décide et ne change pas d’avis. Cette enfant dit non. Tout le temps non. Cette enfant est fatigante, soyons honnêtes.

Mais cette enfant est un clown, à la force surhumaine.

Cette enfant m’a mis la main devant la bouche quand je voulais lui annoncer que sa maladie était revenue. « Pas maintenant maman, on continue de décorer le sapin. »

Cette enfant, quand elle a dû retourner en chambre stérile a dit : « c’est comme ça, moi je suis pas triste … mais maman si ».

Cette enfant s’endort en me disant que oui, elle sait que je l’aime, oui, elle sait qu’elle est forte. Cette enfant ne veut des câlins presque qu’au moment de s’endormir. Cette enfant ne fait pas beaucoup de câlins. Cette enfant a besoin de son espace.

Cette enfant, hier, a été au bloc pour la 3ème fois en un an. Pour, cette fois, se faire retirer son cathéter. Cette enfant m’a dit que ce cathéter, il était bien embêtant et qu’elle ne le remercie pas. Cette enfant n’a pas voulu mettre la blouse moche du bloc. Elle a choisie de rester nue. Nue avec son cathéter pendouillant pour traverser les couloirs. Nue comme une guerrière.

Les autres parents l’auraient sûrement forcée à s’habiller. Moi, j’ai compris. C’est angoissant d’aller au bloc. De ne pas avoir le droit de manger, de boire, de quitter ses parents devant de grandes portes froides et grises.

Alors si elle peut décider un petit truc, qu’elle le décide.

Cette enfant c’est la mienne. Elle me mène la vie dure mais elle m’apprend tellement. Cette enfant, j’en suis tellement fière ❤

6 Replies to “La guerrière”

  1. Formidable guerrière !!!
    Formidable maman que vous êtes !!!
    Oui nos enfants qui ont subi des traumatismes, ont des caractères bien trempé et savent ce qu’ils veulent et surtout ce qu’ils ne veulent pas.
    Mais la vie les a fait grandir trop vite et leur a volé un peu de leur enfance insouciante.

    Andréa est une magnifique petite fille qui possède un superbe sourire et vous Alicia, vous êtes une maman géniale et surtout une femme épatante.

    Je vous embrasse
    Sandrine

    Aimé par 1 personne

  2. Woua sacré guerrière comme vous la décrivez – surtout une battante , elle dis non par son caractère et c’est ce qu’elle veux .Vraiment sincèrement je tire mon chapeau alors que nous on se plains des fois pour des bobos qui sont bien moins grave qu’elle a subi des derniers temps. Woua, Elle m’a fais versé des larmes de tristesse de son combat et des larmes de joie d’être aussi petite – mignonne et si combative . C’est une battante que on lui a arraché ses années d’enfance mais quelle énergie en elle a garder son magnifique sourire et dire les mots qu’il faut .
    Woua, C’est un mot woua, Elle m’epate – bravo ,t’es adorable par tes mots – t’es jolie comme un coeur – BRAVO
    Vous pouvez être forte de ce petit bout choux qui vous montre la vie comme elle le ressent par son beau sourire et des paroles .
    Gros chmoutz ( bisous )

    Aimé par 1 personne

  3. Woua sacré guerrière comme vous la décrivez – surtout une battante , elle dis non par son caractère et c’est ce qu’elle veux .Vraiment sincèrement je tire mon chapeau alors que nous on se plains des fois pour des bobos qui sont bien moins grave qu’elle a subi des derniers temps. Woua, Elle m’a fais versé des larmes de tristesse de son combat et des larmes de joie d’être aussi petite – mignonne et si combative . C’est une battante que on lui a arraché ses années d’enfance mais quelle énergie en elle a garder son magnifique sourire et dire les mots qu’il faut .
    Woua, C’est un mot woua, Elle m’epate – bravo ,t’es adorable par tes mots – t’es jolie comme un coeur – BRAVO
    Vous pouvez être fière de ce petit bout choux qui vous montre la vie comme elle le ressent par son beau sourire et ses belles paroles touchantes .
    Gros chmoutz ( bisous )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :