De la Terre

Je suis une femme de la Terre. Je suis une enfant, une mère, une amante. Je suis là, au milieu de cette nature indomptable et pourtant domptée. Je suis las. Victime de ces hommes et de ces femmes imbus d’évolution, de profit, de pouvoir.

Je respire la Terre. Je la sens, de tous mes sens.

Elle se diffuse dans mon corps, dans mes veines, dans mon cœur.

Je touche l’herbe haute qui chatouille l’arrière de mes genoux. Je m’ancre dans ce sol si stable. Je respire le vent. J’apprécie le souffle dans mes cheveux, sur mes joues. J’inspire les odeurs qu’il porte. Effluves de colza, de poussières, de fougères. Je goûte la pluie. J’écoute ces oiseaux de la Terre. Cette liberté ailée. Cette insouciance, leur chant apaisant. J’admire ces camaïeux de bleus et de verts. Ces nuances par milliers, ces touches de blanc, de marron, de rouge. J’observe cette libellule qui sèche ses ailes, paisiblement.

Éblouie par le soleil, je demande pardon à la Terre.

Pardon pour l’Homme. Inconscient du trésor qui lui est offert. Pardon pour ce conquérant.

Je regrette ces guerres, ces bombes. Ces animaux sacrifiés. Ces forêts détruites. Ces rivières asséchées. Ce soleil de plus en plus chaud, de plus en plus agressif.

Je regrette ces constructions destructrices. Ces enfants abandonnés, affamés, assoiffés. Ces pillages au fin fond du ventre de la Terre. Ces déchets semés, nauséabonds et assassins.

Je suis une femme de la Terre.

Sois toi.

Sois toi, la jeune fille qui apprend à se connaître. Qui se découvre en découvrant le monde.

Sois toi, pas la maman de trois enfants, mais la femme qui a donné la vie trois fois. Et sois fière de ce corps qui a porté cela.

Sois toi qui entame ta cinquième décennie, avec tes rides aux coins des yeux.

Sois toi, avec ton nez rond, tes cheveux indomptables ou ton incapacité à savoir te maquiller.

Sois toi, fan de make up et toujours impeccable.

Sois toi avec tes dents du bonheur. Avec ton rouge sur les lèvres, avec ton eye liner.

Sois toi, celle qui rit fort et de bon coeur.

Sois toi, celle qui a toujours faim et qui n’arrive pas à faire taire les grognements de son ventre.

Sois toi, douce et innocente, légère et spontanée.

Sois toi, avec tes cheveux longs, courts, rasés, colorés, frisés.

Sois toi, celle qui aime les escarpins et qui a plaisir à les porter. Sois toi avec tes derbys.

Sois toi, avec les fardeaux que tu portes. Fais en ta force.

Sois toi, la fitgirl avec des abdos.

Sois toi, avec tes poignées d’amour.

Sois toi, avec tes chevilles fines.

Sois toi avec tes épaules carrées.

Sois toi, avec ton 95D, ton 85B, ton 100E ou ton 90C.

Sois toi avec tes culottes en coton ou ta guêpière.

Sois toi avec ton pull de mec, ta mini-jupe ou ta chemise canadienne.

Sois toi avec tes tatouages.

Sois toi avec ton grain de folie.

Sois toi avec tes idées bien ancrées, ton caractère bien trempé.

Sois toi, honnête avec les autres, ou sois toi, joueuse, mais assume le.

Sois toi, actrice et pas victime.

Sois toi, qui aime les pizzas et la bière.

Sois toi, qui dévore des carottes râpées comme si c’était les dernières.

Sois toi avec tes blagues nulles.

Sois toi, tout en réserve.

Sois toi, et sois fière de ton parcours.

Sois toi, consciente de tes atouts. Ne sois pas que consciente de tes petits défauts qui font ton charme, et qui finalement ne dérangent que toi. Aime toi, comme les autres t’aiment.

Laetitia

Laetitia m’avait au départ demandé de faire une séance photo pour mettre en valeur ses beaux ongles (puisqu’elle est prothésiste ongulaire au Boudoir des Anges ).

Et puis elle a voulu se lancer pour un boudoir … Je ne pouvais qu’être favorable à cette décision 😉

(cliquez pour voir les images en grand)

Magalie

Oui, j’aime vraiment beaucoup le boudoir. C’est un moment d’intimité qui fait du bien. Prendre le temps, uniquement pour soi lors de la séance. Et prendre le temps de se découvrir ensuite, en images, comme on n’a pas l’habitude de se voir. Se dire « ouah, c’est moi ça ?! ».

Les filles, si vous vous dites ça, si vous vous trouvez belles en voyant les images, c’est que j’ai réussi mon job !

(cliquez sur les images pour les voir en grand)

Mélanie

Aaah, le boudoir. Je crois que c’est l’une des choses que je préfère en photo. J’aime mettre en valeur les filles, leur montrer qu’elles sont sexy comme elles sont ! Pas besoin d’artifice, pas besoin de retouches. Des talons (ou pas !), de la lingerie (ou pas …), un lit ou un canapé, et c’est parti !

 

La belle Mélanie vous le montre … ❤

 

(cliquez sur les images pour les voir en grand !)